Nos projets

Sopréma-Nouvelle usine de polyisocyanurate

Vue 1Vue 2Vue 3
Au mois de décembre 2013, l’entreprise manufacturière Sopréma de Drummondville a sélectionné 5 équipes multidisciplinaires (entrepreneur général et professionnels du bâtiment) afin de leur proposer par voie de concours la construction d’une nouvelle usine. Cette nouvelle usine de 22 600 m² dédié à la fabrication de produit d’isolation de polyisocyanurate, est localisée à un endroit stratégique de la ville de Drummondville, soit à l’intersection Est de l’autoroute 20 et 55. Le site se démarque nettement de l’environnement industriel immédiat, puisqu’il s’agit du terrain le plus avancé du côté sud-est de Drummondville et qui donne un accès visuel directement à partir des autoroutes 20 et 55. L’emplacement choisi est un endroit stratégique pour véhiculer la marque de commerce et la notoriété de l’entreprise.
 
Outre le fait que la nouvelle usine devait correspondre à l’image de notoriété de la compagnie tout en étant un bâtiment écoénergétique et économique, avec une certification LEED de niveau argent, le concepteur-contracteur devait comprendre et intégrer les différents processus d’exploitation et d’opération de l’usine, afin de permettre une rentabilité de la manutention et des activités de fabrication. 
 
Le bâtiment industriel devait comprendre une zone de production de 6 900 m² visible de l’autoroute 20, une aire d’entreposage de 13 900 m² et une zone de bureaux de 1 738 m² réparties sur deux étages. 
 
Notre équipe constituée du Groupe Drumco Construction Inc., de la firme d’ingénierie EXP et  a proposé un bâtiment chaleureux et dynamique avec rappel de certains éléments du siège social reflétant l’image véhiculée par la compagnie Sopréma. 
 
De plus, la facture architecturale allie un raffinement et une utilisation de matériaux naturels et technologiques de pointe. L’utilisation de panneau «Trespa» apporte un côté chaleureux et l’utilisation de parement d’acier apporte un caractère distinct à cette nouvelle usine. 
 
Approche conceptuelle préconisée
Compte tenu de la qualité du projet proposé par Sopréma, l’équipe de Bilodeau Baril Leeming Architectes après analyses du dossier et des besoins exprimés par les représentants de Sopréma, a décidé d’élaborer plus en profondeur le concept faisant objet du présent appel d’offres.
 
Ayant comme objectif premier de concevoir un bâtiment reflétant l’image de la compagnie Sopréma tout en retrouvant des éléments du siège social sans le surclasser, Bilodeau Baril Leeming Architectes, a créé un bâtiment chaleureux et dynamique, témoignant des valeurs intrinsèques préconisé par Sopréma.
 
Donc, pour ce faire, l’analyse du projet proposé par Sopréma nous a permis, entre autres, de constater que l’image projetée par la partie administrative se limitait presque qu’exclusivement à la partie sud-est du bâtiment, soit la partie la moins visible du bâtiment, et que celle attenante à l’autoroute Jean-Lesage se limitait par la qualité du traitement architectural qu’à l’aire de production.
 
Une volonté manifestée par les représentants de Sopréma est à l’effet que l’aire de production soit visible, à partir de l’autoroute Jean-Lesage. Sans remettre la programmation en question, étant donné que le projet a été soigneusement réfléchi, Bilodeau Baril Leeming Architectes propose dans son parti architectural :
 
  • l’extension de la volumétrie de la partie administrative sur la partie sud-ouest, afin d’obtenir une image plus grandiose et visible de ce secteur, à partir de l’autoroute Joseph-Armand Bombardier;
  • d’installer du vitrage sur l’axe 1 et entre les axes B et D, dans le but de permettre un meilleur aspect visuel sur l’aire de production, à partir des deux autoroutes;
  • de moduler l’ensemble de la façade attenante à l’autoroute Jean-Lesage, afin de rehausser l’aspect visuel de celle-ci, et ce, en harmonie avec le design préconisé pour la partie administrative;
  • d’employer des panneaux métalliques préfabriqués et stylisés pour le mur nord-est et sud-est, démontrant le côté innovateur de l’entreprise ainsi que son dynamisme;
  • de prévoir quelques pilastres, afin de fragmenter les longueurs des façades et de permettre un certain rappel architectural du siège social;
  • d’accentuer architectural l’aire d’accès des camionneurs, à l’élévation sud-est, afin de rompre la monotonie de cette façade;
  • d’unifier le traitement architectural à l’ensemble du bâtiment;
  • de ramener l’enseigne en façade de l’autoroute Jean-Lesage.
L’objectif était d’intégrer toutes les façades du bâtiment, afin d’annexer ceux-ci dans un projet global et s’harmonisant avec le concept préétabli dès le départ.
 
Afin de respecter les exigences du programme d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) préconisé par la Ville de Drummondville, l’équipe de Bilodeau Baril Leeming Architectes a adapté sa proposition en tenant compte des commentaires, émis par le Service d’urbanisme de la Ville de Drummondville, à leur lettre adressée à Monsieur Guillaume Dufort, en date du 11 octobre 2013.
 
De plus, la facture architecturale allie un raffinement, une utilisation de matériau naturel et de technologie de pointe.  Pour ce faire, le bois est utilisé pour apporter de la chaleur au projet, en attirant le regard des automobilistes.